L'actualité du Marketing Internet

mardi 31 juillet 2007

e-commerce: la France croît de 40% annuellement

Les cinq principaux intermédiaires financiers ont enregistré pour 2,7 milliards d'euros de transactions au 2ème trimestre 2007, soit une progression de 42% par rapport à 2006. Source: Acsel

Article business

Moteurs de recherche : le projet Wikia se précise


Fin 2006, Jimmy Wales, fondateur de Wikipedia, annonçait son intention de mettre au point un nouveau moteur de recherche capable de concurrencer les géants du secteur que sont Google, Yahoo! ou Microsoft. Baptisé Wikia et édité par la société du même nom, ce nouveau moteur prétend apporter une dimension humaine à la recherche en ligne, là où des moteurs comme Google se basent sur des procédures d'indexation et de classement entièrement automatisées. A l'occasion d'une conférence de développeurs donnée aux Etats-Unis, Jimmy Wales a quelque peu précisé les modalités de fonctionnement de Wikia, et annoncé avoir racheté plus tôt dans l'année une technologie d'indexation de pages Web, Grub.

Il n'est pas question ici du Grub qui permet de choisir entre plusieurs systèmes d'exploitation au démarrage de sa machine, mais d'un robot d'indexation de pages Web fonctionnant sur le mode du calcul distribué. Un client gratuit permet aux internautes d'utiliser les ressources inutilisées de leur machine pour participer à un effort général d'indexation. Jusqu'ici propriété de la société LookSmart, Grub pourrait permettre à Wikia de disposer d'une importante puissance de calcul sans qu'il lui soit nécessaire d'entretenir de couteuses fermes de serveurs dédiés à l'indexation. Le projet a par ailleurs été passé sous licence open source.

De la même façon, les internautes seraient mis à contribution pour la qualification des résultats. Comme sur un wiki, ils auraient donc la possibilité d'éditer les pages de résultats de recherche, de façon à par exemple aider à la distinction entre homonymes. Ces résultats seraient exploités au moyen d'une autre technologie open source, Lucerne. En associant la puissance de machine à l'esprit d'analyse humain, Wales estime être en mesure de proposer une alternative convaincante aux actuels ténors du secteur de la recherche en ligne.

Contrairement à Wikipedia, gérée par une organisation à but non lucratif, Wikia appartient à une entreprise dont l'objet est de faire des bénéfices. Dès lors, le projet suscitera-t-il l'enthousiasme chez les internautes. « L'idée de collaborer à un projet de moteur de recherche transparent et ouvert est excitante tant pour l'open source que pour les professionnels », répond Jimmy Wales. La première version de Wikia devrait voir le jour d'ici la fin de l'année.

Source: Neteco.com

iCrossing rachète Proxicom

L'agence américaine de marketing interactif iCrossing vient de racheter la société spécialisée dans le conseil et le développement de solutions e-business Proxicom, pour un montant non communiqué. Cette acquisition fait suite à une levée de fonds de 62 millions de dollars auprès de Goldman Sachs et Oak Investment. iCrossing est présente également en Grande-Bretagne depuis le rachat de l'agence Spannerworks. Son chiffre d'affaires, en intégrant celui de Proxicom, atteint 100 millions de dollars.

Source: JDN.

comScore croise ses données avec le temps passé en ligne

L'institut d'études et de mesure d'audience Internet comScore a lancé un nouvel outil d'analyse qui permet de segmenter les internautes selon le temps passé sur le Web. Cet outil catégorise les visiteurs en fonction de leur degré d'usage de l'Internet (élevé, moyen ou faible), que l'on peut ensuite croiser avec des comportements d'achat ou de consommation média. L'institut envisage sa solution comme un moyen supplémentaire de ciblage et de segmentation marketing.

Source: JDN.

Netbooster : chiffre d'affaires semestriel en hausse de 179 %

Netbooster a publié ses résultats semestriels. Sur le premier semestre 2007, l'agence de marketing en ligne a réalisé un chiffre d'affaires pro forma de 18,4 millions d'euros (+ 179 % sur un an), intégrant l'activité des filiales italienne ADvance et finlandaise Total Management, rachetées respectivement en mars et en juillet de cette année. Le chiffre d'affaires consolidé ressort à 13,7 millions d'euros (en intégrant ADvance dont la prise de contrôle est intervenue en mai 2007), soit une hausse de 108 % sur un an. Une croissance conforme aux attentes de la société, dont la répartition de l'activité est de 50 % sur la France et de 50 % à l'international.

Source: JDN.

La régie online GoAdv sur Alternext le 1er août

L'éditeur de sites Web européen GoAdv, créé en 2004 et présent en France, en Espagne, au Royaume-Uni, en Italie, en Allemagne et aux Pays-Bas, s'introduira sur Alternext le 1er août. Son admission se fera par cotation directe, à un prix de référence de 5,35 euros. GoAdv fournit des services de régie online à la performance (CPC, CPL, CPS), et annonce un total de 6 millions de visiteurs uniques par mois sur son réseau. La société a réalisé près de 10 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2006.

Source: JDN.

vendredi 27 juillet 2007

Digg enterre son partenariat publicitaire avec Google

La guerre de l'e-pub continue entre Google et Microsoft. Digg a annoncé mercredi 25 juillet avoir cessé son partenariat publicitaire avec Google pour le remplacer par la plate forme adCenter du fabricant de systèmes d'exploitation pour les trois années à venir. Microsoft sera le fournisseur exclusif de liens sponsorisés diffusés sur l'agrégateur de contenus, ainsi que ses formats publicitaires plus classiques. Digg revendique 17 millions de visiteurs mensuels.

Source: JDN.

Microsoft lance Gatineau pour contrer Google Analytics

Microsoft vient de lancer Gatineau, son propre outil de statistiques et de mesure d'audiences, sur le modèle de Google Analytics, l'outil de son concurrent . En intégrant Gatineau à son dispositif d'achat d'espace Microsoft AdCenter, Microsoft utilisera des informations recueillies sur ses sites ou ses logiciels, comme MSN Messenger, pour améliorer la pertinence des campagnes de mots clés des annonceurs clients.

Source: JDN.

e-Pub : Hi-Media confirme ses prévisions 2007

Hi-Media affiche un chiffre d'affaires de 49 millions d'euros sur le premier semestre, contre 32 millions l'année précédente, soit une hausse de 53 %. La régie publicitaire confirme ainsi son objectif de 100 millions d'euros de chiffre d'affaires sur cette année, pour un résultat opérationnel de 15 millions d'euros.

Source: JDN.

jeudi 26 juillet 2007

Ciblage publicitaire : Adzilla lève 10 millions de dollars

Adzilla, une start-up canadienne spécialisée dans le ciblage de publicité en ligne, a levé 10 millions de dollars auprès des fonds Alloy Ventures et Norwest Venture. Il s'agit du premier tour pour Adzilla, rachetée l'année dernière par Conducive, une société basée à New York éditrice de solutions de ciblage publicitaire. La technologie d'Adzilla permet de cibler la publicité en fontion du comportement des internautes via des informations recueillies auprès des FAI.

Source: JDN.

8 joueurs sur 10 regardent les pubs dans les jeux vidéos

75 % des joueurs regardent au moins une fois par minute des publicités présentes dans les jeux vidéos. Et 81 % le font toutes les 2 minutes. Ce sont les résultats d'une étude de l'institut Interpret et Double Fusion (qui propose lui-même des publicités dans les jeux vidéos). L'étude, portant sur 36 publicités placées dans 10 jeux vidéos, révèle aussi qu'un joueur regarde pendant 150 millisecondes en moyenne une publicité. Pour être efficace, celle-ci doit être simple et apparaître de préférence au niveau des yeux du joueur. L'institut de mesures Nielsen a annoncé qu'il travaillait également à des études sur le sujet.

Source: JDN.

L'e-Pub sportive US pèsera 27 millions de dollars en 2008

Les dépenses publicitaires sur les sites sportifs américains devraient atteindre 27 millions de dollars en 2008, soit un tiers de plus qu'en 2007, indique une étude de eMarketer. Si la perspective des jeux olympiques de Pékin dope la vente d'espaces, cette progression s'inscrit surtout dans une tendance plus profonde : les dépenses publicitaires sportives pourraient dépasser le milliard de dollars d'ici 2011. Pour l'instant, le Web ne représente cependant que 7 % du marché publicitaire sportif, contre 63 % pour la télévision.

Source: JDN.

Casino augmente sa participation dans Cdiscount

Casino annonce avoir porté sa participation dans le site e-commerce Cdiscount à 78,5 % (dont 11,8 % via sa maison mère Rallye). Cette opération s'est faite par une augmentation de capital, pour permettre au site "d'accélérer sa croissance". Les fondateurs détiennent 21 % du capital et son nommé membres du Directoire. Cdiscount en effet change de structure avec un Directoire, présidé depuis début juillet par Xavier Gandillot, et un Conseil de surveillance, composé de représentants de Casino. Cdiscount affiche un chiffre d'affaires de 547 millions d'euros sur son dernier exercice (clos en mars 2007).

Source: JDN.

Lagardère prêt à vendre Virgin, la Fnac intéressée

Lagardère aurait mandaté la Société Générale pour mener à bien la cession de Virgin France, selon le quotidien Les Echos. Les 34 magasins, le site de téléchargement de musique en ligne, Virginmega, la chaîne de librairies Furet du Nord et la librairie Payot seraient compris dans la vente de la troisième enseigne de produits culturels. Virgin représenterait un chiffre d'affaires de 35 millions et dégagerait des pertes depuis plusieurs années. Selon le quotidien, la Fnac ferait partie des acquéreurs potentiels.

Source: JDN.

mercredi 25 juillet 2007

AOL se renforce dans le ciblage publicitaire

AOL annonce le rachat de Tacoda, une société spécialisée dans les outils de suivis des comportements des internautes. Le montant de la transaction se situerait entre 200 et 300 millions de dollars, selon The New York Post. La technologie de Tacoda permet aux annonceurs de proposer des publicités ciblées aux internautes. Cette acquisition confirme la réorientation depuis un an de AOL vers un modèle gratuit financé par la publicité. Tacoda devrait rester autonome.

Source: JDN.

Photoways va regrouper ses sites sous la marque Photobox

L'éditeur de sites de tirage photos Photoways va lancer un nouveau site Photobox.fr. Testé depuis avril auprès de 1.000 clients français et britanniques, Photobox.fr sera lancé officiellement dans les prochaines semaines. Le site sera orienté Web 2.0, avec de nouvelles fonctions de partage (par exemple la possibilité de mettre des photos sur Flickr), comme l'avait annoncé son PDG lors de la récente levée de fonds. Le groupe veut unifier ses différents sites sous la marque Photobox pour développer son implantation européenne. Il avait racheté le britannique Photobox en avril 2006. A terme, la marque Photoways - uniquement présente en France - devrait donc disparaître, probablement après les fêtes de fin d'année.

Source: JDN.

L'iPhone laisse apparaître sa première faille

Des experts en sécurité affirment pouvoir dérober simplement des informations à distance sur le téléphone. Ils entendent ainsi alerter Apple sur une faiblesse touchant le navigateur Safari.


L'iPhone n'est pas invulnérable. Il a fallu attendre à peine trois semaines pour que la démonstration soit faite. Les experts de la société Independent Security Evaluators (ISE), spécialistes en sécurité informatique, ont rendu publique leur découverte sur le Net. Ils ont conçu un programme capable de prendre le contrôle à distance du téléphone, via une connexion Wi-Fi ou en incitant l'utilisateur à se rendre sur un site web frauduleux. Il suffit pour cela de lui envoyer un lien via e-mail ou SMS.

Les spécialistes d'ISE exploitent une faille présente dans le navigateur Safari, utilisé sur l'iPhone, pour lancer leur programme malveillant. Il ne s'agit, pour l'instant, que d'un "proof of concept", un programme non destructif dont l'objectif est simplement d'alerter les experts sur sa faisabilité.

Mais une fois introduit sur l'iPhone, il permet de mettre la main sur toutes sortes de données comme les SMS, le carnet d'adresses, l'historique des appels, ou encore les messages vocaux. « Nous pouvons récupérer tous les fichiers que nous souhaitons », a expliqué au "New York Times" Charles Miller, analyste principal chez ISE. Selon lui, il serait également possible de prendre complètement le contrôle de l'iPhone, et de s'emparer, par exemple, des identifiants et mots de passe de messagerie électronique de l'utilisateur ou de programmer l'appareil pour qu'il passe des appels surtaxés. Les détails du programme seront révélés lors de la conférence annuelle BlackHat sur le piratage, programmée pour le 2 août à Las Vegas.

Victime de son succès

ISE a déjà prévenu Apple de cette vulnérabilité, et a même proposé un correctif pour remédier à ce problème. « Nous sommes en train de vérifier le rapport que nous a soumis ISE, et accueillons tout commentaire pour améliorer notre sécurité », s'est contenté de déclarer jusqu'à présent un porte-parole d'Apple.

Selon Aviel Rubin, le fondateur et directeur technique d'ISE, l'objectif n'était pas de prouver que le mobile d'Apple est plus vulnérable que les autres produits du marché. « N'importe quel appareil aussi complexe qu'un ordinateur, et l'iPhone l'est, aura des vulnérabilités », explique-t-il au "New York Times". Mais l'iPhone est simplement victime de son propre succès : « L'ironie, c'est que plus quelque chose est populaire, plus il devient vulnérable, parce que la popularité revient à tracer une gigantesque cible sur le dos de ce produit. »

En attendant qu'Apple fournisse un correctif, ISE recommande aux utilisateurs d'iPhone de ne visiter que des sites web qu'ils connaissent, de ne pas ouvrir de liens envoyés par e-mail, et de ne se connecter que sur des réseaux Wi-Fi dont ils sont sûrs.

Source: News.

Nintendo quintuple son bénéfice au 1er trimestre grâce au succès des consoles DS et Wii


Le numéro un mondial des machines de jeux vidéo de poche, le japonais Nintendo, a annoncé mercredi un bénéfice net quintuplé au premier trimestre 2007-2008 grâce au succès mondial de ses jeux et consoles (DS et Wii), et a relevé ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice.

Entre avril et juin, Nintendo a dégagé un bénéfice net de 80,25 milliards de yens (486 millions d'euros) contre 15,55 milliards au cours de la même période de 2006.

Dans le même temps, son chiffre d'affaires a plus que doublé (+160%) à 340,44 milliards de yens et son excédent d'exploitation a bondi de quelque 215% à 90,63 milliards.

Cette envolée spectaculaire résulte du succès sans précédent de ses consoles de jeux de poche DS/DS Lite, du modèle de salon Wii et des centaines de jeux les accompagnant, a expliqué Nintendo dans un communiqué.

En trois mois, Nintendo a vendu 6,98 millions de machines portables DS et DS Lite, portant le total d'unités écoulées depuis 2004 à quelque 47,27 millions, dont 18 millions au Japon.

Les Wii, sorties fin 2006, ont déjà rejoint plus de 9,27 millions de foyers dans le monde, 3,43 millions ayant été achetées au cours du trimestre passé, s'ajoutant au 5,84 millions d'unités qui se sont arrachées dans les semaines suivant le lancement.

Nintendo produit 2,5 millions de DS par mois et près de 1,2 million Wii, mais il peine malgré cela à satisfaire la demande.

Par ailleurs, la firme a indiqué que les jeux qu'elle a conçus pour ses machines se vendent aussi comme des petits pains, à commencer par les sagas Pokemon et Mario, ainsi que les simulations d'élevage de chiens "Nintendog's" et outils d'entraînement des méninges appelé "Quel âge ont vos neurones?"

Tous les publics se laissent séduire, y compris les seniors, selon le groupe qui se dit lui-même surpris par son triomphe.

Au total, Nintendo a vendu quelque 34 millions de boîtes de jeux pour DS (hors titres développés par des tiers) au cours du trimestre et 15 millions de titres pour Wii.

Forte de ces performances, qui excèdent largement ses estimations initiales, la firme de Kyoto (ouest du Japon) a fortement relevé ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice qui sera clos le 31 mars 2008.

Elle escompte désormais un bénéfice net de 245 milliards de yens (+40,2%) pour un total de recettes qui devrait allègrement franchir la barre symbolique des 1.000 milliards de yens à 1.400 milliards (8,5 milliards d'euros), contre 1.140 milliards attendus précédemment et 966 milliards réalisés en 2006-2007.

Source: News.

mardi 24 juillet 2007

Vodafone veut une version 3G de l'iPhone

Le président de l'opérateur mobile britannique Vodafone regrette que l'iPhone d'Apple ne soit pas compatible avec les réseaux 3G et HSDPA. Son directeur général, Arun Sarin a déclaré lors d'une conférence de presse attendre avec impatience une version 3G du mobile. L'iPhone devrait être lancé dans le courant de l'année en Europe, où les réseaux 3G sont plus développés qu'aux Etats-Unis.

Source: JDN

Les sites pour mobiles ne satisfont pas leurs utilisateurs

Les déclinaisons pour téléphones portables de la plupart des grands sites de e-commerce n'ont pas les faveurs des utilisateurs du Web mobile. Selon une étude réalisée par Wireless Media Lab, des sites comme ceux d'eBay ou de Lastminute.com n'offrent pas les mêmes services que leurs sites originaux, notamment la possibilité de passer commande depuis son téléphone ou de choisir un service de paiement.

Source: JDN

Custom Licensing va ouvrir une plateforme de téléchargement

Custom Licensing, filiale de Custom Promo, ouvrira le 15 août une plateforme de téléchargement de contenus baptisée Numericlub. Custom Licensing fournit des produits et licences numériques pour une exploitation promotionnelle. La plateforme Numericlub peut distribuer des contenus numériques variés (vidéo, musique, logiciels, jeux vidéos...). Pour y accéder, les consommateurs doivent entrer leurs preuves d'achats, c'est à dire des codes imprimés sur les emballages des produits des marques partenaires.

Source: JDN

Les moteurs de recherche rivalisent de vertu sur les données privées

Sous la pression des consommateurs et des autorités, les moteurs de recherche sur internet, qui stockent en détail l'historique des pages consultées par leurs utilisateurs, rivalisent brusquement de vertu pour garantir la protection des données des internautes.

Après Google en mars, les trois autres grands moteurs sur internet, Live Search de Microsoft, Yahoo! et Ask.com, viennent tous trois de décider de limiter le stockage des données personnelles des internautes, qu'ils conservaient jusque-là indéfiniment.

Chaque fois qu'un internaute tape un mot-clé sur un moteur, celui-ci stocke généralement l'adresse IP de l'ordinateur, la date et l'heure de la recherche, le système d'exploitation et le mot-clé utilisés.

Des informations précieuses car elles permettent au moteur d'envoyer des bannières publicitaires sur mesure, en faisant payer les annonceurs pour ce service.

Microsoft a annoncé lundi que l'historique des recherches effectuées par les internautes seraient rendus anonymes au bout de 18 mois, c'est-à-dire en effaçant les numéros IP et, quand l'internaute a ouvert un compte chez Microsoft, les informations nominatives qu'il a livrées.

Quand à Yahoo!, 2e moteur de recherche mondial derrière Google, il a décidé de rendre anonymes les traces des recherches des internautes au bout de 13 mois, a annoncé son porte-parole Jim Cullinan au New York Times de lundi.

Le moteur de recherche Ask.com, 4e moteur mondial, a lui aussi décidé la semaine dernière de rendre anonymes les données personnelles. Ask va même installer d'ici à la fin de l'année un outil, Ask Eraser, qui permettra aux internautes de surfer anonymement.

C'est Google, premier moteur de recherche mondial, qui a lancé le mouvement en mars en décidant de rendre anonymes les données personnelles liées aux recherches des internautes au bout de 18 mois.

Une décision prise sous la pression des autorités européennes et des groupements de consommateurs en Europe et aux Etats-Unis, inquiets de voir le géant internet stocker des masses d'information sur les habitudes des internautes.

Microsoft et Ask.com ont en outre appelé lundi les moteurs de recherche, les agences de publicité en ligne et les défenseurs de la protection de la vie privée, à élaborer ensemble des règles communes de protection des données.

Ce sujet devient brûlant pour les grands moteurs de recherche, qui tirent une large partie de leurs revenus des bannières publicitaires "contextuelles", en rapport avec les mots clef choisis par l'internaute. Ce sont ces mots clef qui sont vendus aux enchères.

Les recettes liées aux recherches ne cessent de gonfler et atteindront 21,7 milliards de dollars en 2007 rien qu'aux Etats-Unis, selon le cabinet eMarketer. Elle représentent par exemple les deux-tiers des recettes de Google.

La polémique avait déjà monté en 2006 lorsque AOL avait laissé diffuser par erreur les données de recherches de 650.000 utilisateurs.

Elle a rebondi de plus belle depuis que Google a racheté au printemps l'agence de publicité en ligne DoubleClick pour 3,1 milliards de dollars.

DoucleClick inonde de "cookies" les internautes du monde entier pour permettre aux annonceurs de leur envoyer des publicité ciblées, en rapport avec les pages internet qu'ils ont consultés dans les semaines précédentes.

L'autorité américaine de la concurrence, la FTC (Federal and Trade Commission) mène actuellement une enquête sur ce rachat, à la demande d'associations mais aussi de Microsoft.

Un panel européen mène de son côté une enquête sur le stockage des données par Google, jugeant la limitation à 18 mois insuffisante.

Microsoft et Yahoo! effectuent aussi des envois de publicités ciblées. Yahoo! utilise par exemple des données "démographiques" pour cerner les aspirations des internautes en fonction de leur lieu de résidence, par exemple.

Source: News.fr

lundi 23 juillet 2007

TV mobile : Hervé Novelli satisfait du choix d'une norme unique

Hier, au lendemain de la décision de la Commission européenne de pousser la norme DVB-H pour développer la télévision sur mobile en Europe, le secrétaire d'Etat aux Entreprises et au Commerce extérieur s'est réjoui de cette décision et a appelé à "accélérer le développement de la télévision sur téléphone mobile". Hervé Novelli a en outre affirmé son intention de réunir dans les semaines à venir le CSA et l'Arcep ainsi que les acteurs économiques du secteur pour "dresser un état d'avancement des discussions". Il a en outre rappelé que le Conseil supérieur de l'audiovisuel "prépare un appel à candidatures qui devrait être lancé au mois d'octobre prochain".

Source: JDN.

Omnicom veut renforcer son pouvoir de négociation sur l'e-pub

Omnicom lance OMG Digital, une nouvelle entité destinée à renforcer le pouvoir de négociation du groupe sur Internet. Selon CB News, OMG Digital sera chargée de conduire des initiatives sur le conseil media et l'achat d'espaces media digitaux. Elle a déjà commencé le développement d'un outil de trackage des interactions des consommateurs avec l'e-pub, afin de fournir de meilleurs aperçus de comportements et de ciblages. Cette filiale sera présente en Amérique du Nord, en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique, en Asie et en Amérique latine.

Source: JDN.

Wall-Mart lance un service de notation de ses produits

Depuis le 19 juillet, les clients du site web de Wal-Mart peuvent noter les produits proposés dans ses rayonnages virtuels. Wal-Mart souhaite ainsi travailler son image d'e-marchand sérieux et inciter les acheteurs en ligne à revenir commander sur son site. Le détaillant cherche également à développer l'interactivité et les services proposés sur son portail. Le système de notation des produits apparaît une semaine après le lancement d'un service permettant de commander sur le site et de se faire livrer en magasin. Wal-Mart revendique 130 millions de clients, dont les trois quarts sont connectés au Web.

Source: JDN.

vendredi 20 juillet 2007

Google élargit son réseau de liens sponsorisés aux journaux


Google annonce l'ouverture officielle de son programme Print Ads aux Etats-Unis. Celui-ci permet aux annonceurs du moteur de recherche d'acheter des encarts publicitaires dans 225 journaux américains. Google a commencé à tester cette offre en novembre 2006 auprès d'une cinquantaine de journaux et quelques annonceurs.

Source: JDN.

LDLC enregistre un résultat positif en 2006-2007

LDLC.com a annoncé mercredi un bénéfice net de 0,8 million d'euros sur l'exercice 2006-2007 (clos fin mars), contre une perte de 2,7 millions un an auparavant, indique un communiqué. Le chiffre d'affaires s'inscrit en progression de 21,9 %, à 150,9 millions d'euros contre 123,9 millions lors de l'exercice précédent. Pour 2007-2008, la société française de vente en ligne d'équipement informatique vise un chiffre d'affaires "de 180 millions d'euros, soit une croissance attendue de l'ordre de 20 %", après des ventes en hausse de 19 % au premier trimestre, à 33,3 millions d'euros.

Source: JDN.

3 millions de consoles Wii écoulés au Japon depuis décembre


Le groupe nippon de jeux vidéo Nintendo a écoulé quelque trois millions de consoles de jeux de salon Wii au Japon depuis sa commercialisation fin 2006, a indiqué jeudi un cabinet spécialisé.

Selon la société d'études et d'édition Enterbrain, 3.014.828 Wii ont trouvé preneur au Japon depuis le 2 décembre 2006.

Par comparaison, la nouvelle machine de Sony, la PlayStation 3 lancée quelques jours auparavant à un prix plus de deux fois supérieur, vient tout juste d'atteindre la barre du million vendu au Japon, selon Enterbrain.

Par ailleurs, la console de poche "DS Lite" de Nintendo, sortie en mars 2006, s'est déjà vendue à 6,48 millions d'exemplaires au Japon, ce qui, cumulé avec les chiffres de la précédente mouture "DS" née en 2004, porte à plus de 18 millions le nombre de DS/DS Lite vendues dans l'archipel.

Tant la DS Lite que la Wii sont encore difficiles à trouver dans les boutiques nippones, les clients se les arrachant au fur et à mesure des arrivages.

Source: News.

jeudi 19 juillet 2007

15 % des mobinautes achètent des jeux sur leur téléphone

Selon le cabinet GFK, il se vend un peu moins d'un million de jeux en téléchargement sur mobile chaque mois en France. Sur le premier trimestre 2007, 2,7 millions de jeux se sont vendus pour une valeur totale de 11,6 millions d'euros. Soit, une moyenne de 4,30 euros par jeux. 15 % des mobinautes de plus de 15 ans achèteraient un jeu tous les deux mois.

Source: JDN.

Ubisoft revend ses parts dans Gameloft

L'éditeur de jeux vidéo Ubisoft a annoncé avoir cédé les 18,89 % qu'il détenait dans le concepteur de jeux pour mobiles Gameloft. Une revente qui lui a rapporté 81,3 millions d'euros. La société précise que cette participation a été cédée à la banque d'investissement Calyon qui dispose de 24 mois pour reclasser les titres sur le marché.

Source: JDN.

Les bandes-annonces de films sont les pubs les plus vues

Même s'ils ont la possibilité de les sauter, les téléspectateurs américains possesseurs d'enregistreurs numériques regardent plus souvent les bandes-annonces de films que les autres types de publicités. C'est ce que révèlent les premiers résultats du baromètre StopWatch réalisé par le fabricant d'enregistreurs numériques TiVo, basé sur un échantillon de 20.000 foyers utilisant un de ses produits. Qu'ils regardent un programme en direct ou après l'avoir enregistré, les téléspectateurs ont plus souvent tendance à regarder les bandes-annonces diffusées pendant les publicités ou à stopper l'avance rapide au moment de leur diffusion.

Source: JDN.

Les ventes de la PlayStation 3 de Sony dépassent le million au Japon


Les ventes de la console de jeux PlayStation 3 (PS3) de Sony ont dépassé le million au Japon, huit mois après son lancement, restant cependant loin derrière celles de la Wii de Nintendo, indique une étude publiée mercredi.

Au 15 juillet, Sony avait vendu un peu plus de 1,01 million de PS3, une console sur le marché depuis le 11 novembre, selon Enterbrain, éditeur de magazines qui chiffre les ventes de consoles de jeux vidéos.

La semaine précédente, les ventes de la Wii ont atteint près de 2,91 millions, alors que la console n'est en vente que depuis décembre. Microsoft a vendu quant à lui 420.705 consoles Xbox 360, sur le marché depuis décembre 2005, a précisé Enterbrain.

Le succès de la PS3 est considéré comme vital pour Sony, après une série de revers commerciaux. Mais le géant japonais de l'électronique avait été contraint de retarder de six mois sa commercialisation au Japon et aux Etats-Unis, et d'un an en Europe, en raison d'une pénurie de composants.

Le 9 juillet, Sony a abaissé de 100 dollars le prix aux Etats-Unis de la PlayStation 3, la console la plus chère, dans l'espoir de donner un coup de fouet aux ventes de cette console de nouvelle génération. La PS3 peine à s'affirmer face à ses concurrentes moins onéreuses, notamment la Wii, plus facile à contrôler grâce sa télécommande qui reproduit les gestes du joueur.

Sony dominait autrefois le marché des jeux vidéo, les ventes des PlayStation 1 et 2 ayant toutes deux dépassé les 100 millions dans le monde.

Source: News.

mercredi 18 juillet 2007

Mobile : Google se lance dans la recherche de contenus payants


Après une version mobile de son moteur de recherche, Google prépare le lancement d'un service de recherche de contenus payants pour téléphones portables (sonneries, jeux, vidéos, etc.). Depuis plusieurs mois, la firme de Mountain View travaille avec les fournisseurs de contenus pour indexer leurs services, mais aucune date n'est encore prévue pour le lancement de ce service. Les ventes de services pour mobiles ont atteint 27,4 milliards de dollars l'an dernier et devraient approcher les 60 milliards en 2011, selon la société de conseil Yankee Group.

Source: JDN.

ValueClick rachète un deuxième comparateur de prix

La société de marketing en ligne ValueClick annonce le prochain rachat de MeziMedia, qui possède le comparateur de prix Smarter.com et le site de e-couponing CouponMountain.com. L'accord prévoit le paiement de 100 millions de dollars, pouvant aller jusqu'à 352 millions de dollars selon les performances de la société jusqu'à 2009. ValueClick avait racheté il y a trois ans le comparateur PriceRunner.

Zlio ouvre ses boutiques aux liens sponsorisés

Le réseau de boutiques personnelles Zlio, qui a levé la semaine dernière 4 millions de dollars, permet à ses utilisateurs de placer des liens sponsorisés dans leurs "Zlio shop". La société a en effet conclu un partenariat avec Google pour rejoindre le réseau AdSense. Cette fonctionnalité, testée actuellement, reste optionnelle. Les utilisateurs peuvent diversifier leurs sources de revenus en ouvrant un compte AdSense depuis Zlio.

Source: JDN.

mardi 17 juillet 2007

Adverline prend le contrôle de Vertical Mail

La régie publicitaire Internet Adverline vient d'annoncer la signature d'un protocole d'accord en vue de l'acquisition de 50,1% du capital et des droits de vote de la société de marketing direct Vertical Mail. Les dirigeants fondateurs de Vertical Mail, Alain Corban, Franck Levy et Alban de Meaux conservent le restant du capital. Spécialisée dans le secteur du B2B, Vertical Mail a réalisé en 2006 un chiffre d'affaires de 3,5 millions d'euros, en croissance de 41 % par rapport à 2005, et un résultat d'exploitation de 1,3 million d'euros.

Source: JDN.

Marketing en ligne : doublement des dépenses d'ici cinq ans

Les dépenses de marketing en ligne en Europe vont doubler au cours des cinq prochaines années, pour passer d'environ 7,5 milliards d'euros en 2006 à plus de 16 milliards en 2012, selon une étude de Forrester Research. Le marketing en ligne (y compris les publicités par courrier électronique et les moteurs de recherche) devrait alors représenter 18% du total des budgets médias.

Source: JDN.

Logic-immo.com place ses annonces sur Orange.fr

Depuis le 1er juillet 2007, Logic-immo.com est devenu officiellement la chaîne immobilière exclusive d'Orange.fr dans la catégorie annonces de professionnels. La filiale du groupe Spir Communication proposera ses 750.000 offres dans toute la France sur le portail du fournisseur d'accès. Top-annonces.fr, autre filiale de Spir Communication est déjà la chaîne immobilière d'annonces de particuliers de Orange.fr.

Source: JDN.

Lagardère Active centralise ses achats d'espace

Lagardère Active regroupe son achat d'espace afin de mieux optimiser et piloter ses investissements publicitaires en France. La société a choisi pour cela les agences ZenithOptimédia pour les segments actualité, masculin, divertissement et jeunesse, et Havas Média pour les segments féminin et people. ZenithOptimédia consolidera en outre les achats en télévision du groupe. Ces décisions prendront effet partir du 1er septembre.

Source: JDN.

lundi 16 juillet 2007

Yahoo a finalisé l'acquisition de Right Media


Yahoo a bouclé l'acquisition annoncée en mai de Right Media, une plate-forme d'achat aux enchères d'espaces publicitaires réunissant 20.000 sociétés. Yahoo déboursera finalement 650 millions de dollars pour acquérir 80 % du capital de la société. Il en détenait déjà 20 % depuis octobre 2006, payés 40 millions de dollars à l'époque.

Source: JDN.

EMI toujours dans l'attente d'une contre offre de Warner Music

Alors que la Commission européenne a accepté jeudi le projet d'acquisition d'EMI par le fonds d'investissement britannique Terra Firma, les actionnaires se montrent réticents. En effet, Terra Firma n'a récolté que 3,8 % des actions du troisième groupe mondial du disque, dans le cadre d'une offre valorisant EMI 4,8 millions d'euros, dette comprise. Une situation qui pourrait ouvrir la porte à une surenchère de Warner Music, qui avait avoué mi juin toujours étudier le rachat d'EMI.

Source: JDN

Les fabricants de jeux vidéo veulent élargir leur public

Les fabricants de jeux vidéos sont bien décidés à élargir leur public et cherchent par tous les moyens à attirer les amateurs des jeux traditionnels comme les devinettes, énigmes ou autres remue-méninges.

Tout au long du salon E3 (Electronic Entertainment Expo), qui a fermé ses portes vendredi à Santa Monica (Californie, sud), les leaders du marché ont exposé des dizaines de jeux ratissant largement sur un marché allant des petites filles aux retraités.

"Il ne s'agit plus seulement d'attirer les hommes âgés de 18 à 35 ans. Le joueur d'aujourd'hui peut avoir de 6 à 60 ans", a affirmé à l'AFP Peter Rosky de Majesco Games.

Fort de ce constat, Majesco Games a développé un jeu vidéo à partir des aventures d'Alice détective, où l'héroïne de romans pour la jeunesse doit résoudre des mystères inspirés de la célèbre série, ou encore un "Hôpital du Zoo" où le but est de soigner des animaux malades.

La société Electronic Arts mise pour sa part sur "Smarty Pants", un jeu où les différents membres d'une même famille s'affrontent à coup de questions adaptées à l'âge des participants.

Le groupe français Ubisoft voit un marché du côté des enfants, avec des jeux leur demandant de prendre soin d'animaux de compagnie virtuels, où d'autres permettant d'apprendre des mots en français et en anglais.

"L'an dernier Nintendo avait mis l'accent sur des jeux non traditionnels comme la console Wii ou des titres tels que Nintendogs ou Brain Age", souligne l'analyste Edward Woo de Wedbush Morgan Securities.

"Ca marche, et tout le monde veut faire pareil. Vous avez beaucoup de jeux qui sortent de la catégorie du sport ou des combats violents", ajoute-t-il.

Les jeux vidéos pourraient bien être la prochaine grande vague porteuse dans le secteur du divertissement. En 2006, ils ont généré un chiffre d'affaire plus important que les places de cinéma, selon une étude de Wedbush. Et cette année le marché des jeux vidéos devrait atteindre 12 milliards de dollars aux Etats-Unis soit plus que les recettes du secteur musical.

"Les affaires marchent bien et tout le monde veut une part de ce gâteau qui grossit très vite", assure M. Woo.

Selon lui, les jeux vidéos vont être le moteur du secteur du divertissement pendant les cinq à dix prochaines années. Et les segments en plein développement comprennent les adolescents, les 20-30 ans, les femmes et les plus de 40 ans.

"Les marchés visés vont s'élargir pendant une vingtaine d'années au moins, avec d'une part le vieillissement des joueurs les plus âgés qui resteront présents même s'ils ont plus de 60 ans, et d'autre part l'arrivée d'enfants", affirment les analystes de Wedbush dans un rapport.

Pour atteindre ces publics préférant les divertissements non violents, les fabricants développent des jeux favorisant les devinettes et les énigmes, plutôt que des combats contre monstres et autres guerriers.

Le fabricant Take-Two Interactive, qui a fait les gros titres récemment lorsqu'il a suspendu le lancement de son jeu "Manhunt 2" (chasse à l'homme) accusé d'être ultra-violent, a lui aussi intégré la résolution d'énigmes dans ces nouveaux jeux BioShock.

Et les fabricants adaptent leurs jeux aux nouveaux supports, allant du téléphone portable aux consoles PSP de Sony ou DS de Nintendo.

"On peut jouer aux jeux vidéos partout aujourd'hui, dans les aéroports, les bureaux, aux arrêts de bus entre autres", soulignent les analystes de Wedbush.

Source : News.

vendredi 13 juillet 2007

CellCast Interactif devient SilverBack Wireless Paris

CellCast Interactif devient SilverBack Wireless Paris (SBW Paris), suite à l'opération de cession de 100 % de son capital au groupe anglais Silverback Media Plc en juin 2006. Paul Amsellem, Président de CellCast Interactif, a été nommé, il y a quelques semaines, directeur général du groupe, en charge des activités mobiles. À ce titre, il rejoint le conseil d'administration du groupe. SBW déploie ses activités à l'international dans 34 pays avec des agences basées à Toronto, Los Angeles, New York et Paris.

Source: JDN.

Genac II, le pari du jeu vidéo français

Ce projet devrait permettre à la France de rester bien placée dans le domaine de la création. L'objectif est de développer des outils pour générer automatiquement scènes et contenus. Premières réalisations prévues d'ici à 3 ans.

Article business

Google: la justice australienne saisie pour tromperie


Les autorités de la concurrence australiennes ont annoncé jeudi avoir saisi la justice contre le géant de l'internet Google, accusé de tromper les internautes en n'identifiant pas clairement des liens publicitaires.

La Commission australienne de la concurrence et de la consommation (ACCC) a saisi la Cour fédérale pour infractions aux lois sur le commerce. L'affaire constitue une première mondiale, selon l'ACCC, et doit être examinée le 21 août.

La Commission a indiqué qu'elle souhaitait que le moteur de recherche Google arrête de donner des résultats à des recherches, en omettant de faire la distinction entre ce qui relève de la publicité et ce qui relève de la recherche "spontanée".

La commission reproche à Google d'avoir inscrit en 2005 deux revendeurs de voitures de la ville de Newcastle (sud-est) comme des liens publicitaires, qui étaient payés par des sociétés en vue d'attirer les internautes.

Or ces liens menaient au site web d'un concurrent indirect des vendeurs, le magazine de petites annonces "Trading Post", qui propose des véhicules.

"L'ACCC reproche à Google de ne pas faire une distinction appropriée entre les liens publicitaires et les résultats d'une recherche spontanée. Google a et continue d'avoir une attitude trompeuse", a indiqué la commission dans un communiqué.

Google Australie a pour sa part affirmé ne pas être en infraction. "Google Australie pense que cette plainte est sans fondement et nous allons nous défendre avec vigueur", a indiqué son porte-parole, Rob Shilkin.

"Cela constitue une attaque envers tous les moteurs de recherche et toutes les sociétés, petites ou grandes, qui les utilisent pour entrer en contact avec des clients", a-t-il indiqué.

Source: News.

jeudi 12 juillet 2007

Tout Paris bientôt sur les mobiles

Le projet Paris Bluetooth vise à envoyer des informations gratuites sur les mobiles des utilisateurs. Il est testé durant tout l'été dans trois arrondissements de la capitale.

Le 2e arrondissement de Paris a déjà un réseau Wi-Fi. Il faudra maintenant compter avec un nouveau système de transmission d'informations sans fil, s'appuyant, cette fois-ci, sur la technologie Bluetooth. Il s'agit pour la municipalité d'installer dans certaines zones, d'ici à la fin du mois de juillet, un petit boîtier capable d'envoyer ces contenus à la demande sur les téléphones mobiles des passants. Le tout dans un périmètre de 1 à 15 mètres.

Le système retenu, baptisé Mobizone, contient une mémoire suffisante de 128 Mo (extensible à 1 Go) pour stocker des contenus multimédias comme des sons, textes, vidéos, images et autres applications.

La Mairie de Paris a choisi d'installer une vingtaine de boîtiers dans les 1er, 2e et 4e arrondissements, en particulier dans les stations Vélib' et dans les kiosques d'information de Paris Plage. Ce déploiement, programmé dans un premier temps pour une durée de trois mois, permettra de tester les nouveaux usages des technologies de l'information et de la communication. Les boîtiers Mobizone proposeront des informations municipales aux passants, possesseurs de téléphones mobiles compatibles. Des informations aussi accessibles en se connectant sur un site Wap, pour les autres utilisateurs.

Infos pratiques exclusivement

Un "Mobiguide" sera ainsi proposé pour chacun des trois arrondissements concernés par l'expérimentation : actualité locale, agenda, informations sur les déplacements dans l'arrondissement (parkings, bus, métros, stationnements...), équipements municipaux et activités (parcs, équipements culturels...), administrations et services (Poste...), patrimoine et balades, numéros d'urgence et de santé, cartographie (plan de l'arrondissement)...

Ce service est avant tout destiné aux Parisiens et aux Franciliens, et la Maire de Paris compte étudier les réactions des utilisateurs afin d'adapter et améliorer le service. La suite des opérations n'est pas encore déterminée. Elle dépendra sans doute du succès de la démarche.

Ce projet s'inscrit dans le cadre de Paris Ville Numérique, qui compte également l'initiative Paris Wi-Fi. Ici, il s'agit de déployer environ 400 bornes d'accès gratuites sur 260 sites (50% d'espaces verts et 50% de lieux municipaux couverts). La moitié des bornes devraient être opérationnelles, tandis que l'ensemble du projet, mené avec l'opérateur SFR, devrait être finalisé dès septembre 2007.

Source: News.

Sony et Nintendo à la lutte pour la domination du marché des consoles vidéo


Sony avec sa PlayStation 3 et Nintendo avec la Wii sont à la lutte pour la domination du marché mondial des consoles vidéo mais ce duel est aussi arbitré par Microsoft malgré les problèmes rencontrés par sa XBox 360.

Nintendo et sa Wii semblent toutefois avoir pris l'avantage, contraignant Sony a annoncer une baisse du prix de la PS3 aux Etats-Unis.

Lors du salon E3 (Electronic Entertainment Expo), qui s'est ouvert mercredi à Santa Monica (Californie, sud), le responsable de Nintendo pour l'Amérique, Reggie Fils-Aime, ne cachait pas sa satisfaction.

"Le salon E3 2007 pourrait être perçu comme celui qui a vu les jeux vidéo prendre leur place de plein droit aux côtés des films et de la télévision comme occupation de loisir", a-t-il dit dans un discours.

Selon Nintendo, la Wii (qui se distingue de ses concurrentes par une télécommande reproduisant sur l'écran les gestes du joueur) est en passe de devenir la console de jeux la plus vendue dans le monde d'ici la fin de l'année.

"Je ne suis pas complètement aveugle. Je sais que de nombreuses personnes disent que ce n'est qu'une mode", a toutefois reconnu Reggie Fils-Aime en présentant de nouveaux jeux pour la Wii et la console portable DS.


"Mais ce n'est pas une mode: c'est l'avenir et ce n'est pas une surprise que les concepteurs de jeux répondent aussi favorablement", ajoute-t-il.

A l'occasion de l'E3, Nintendo a dévoilé une télécommande en forme de mitraillette appelée ""Zapper" destinée à séduire les amateurs de jeux de guerre et, pour les plus pacifiques, une télécommande en forme de volant pour ceux mettant en scène des voitures.

Sigeru Miyamoto, qui est une légende vivante dans le domaine des jeux vidéo, a présenté pour sa part un "tapis sensoriel" qui répercute les pas et les mouvements.

Du coup, Nintendo menace la domination de Sony sur le marché des consoles et des jeux vidéo, soulignent les analystes du secteur présents à l'E3.

Mercredi, Sony a rappelé sa décision de diminuer de 100 dollars à 499 dollars le prix aux Etats-Unis de sa console d'une puissance de 60 gigaoctets, tout en introduisant sur le marché un nouveau modèle de 80 gigaoctets pour 599 dollars.

Les ventes du modèle de 60 gigaoctets ont doublé depuis lundi dernier, date de l'entrée en vigueur de cette réduction, a affirmé Jack Trenton, directeur de Sony Computer Entertainment America. Il a précisé que Sony prévoyait de livrer 11 millions de PS3 cette année. Microsoft, le troisième acteur du secteur avec la XBox 360, n'entend pas rester sur la touche. Si le groupe n'a pas profité de l'E3 pour annoncer de baisse de prix, comme certains s'y attendaient, il a dévoilé de nouveaux jeux et annoncé un accord avec les studios Disney pour distribuer leurs films en ligne.

"Cette année, les consommateurs vont dépenser plus d'argent pour les jeux que pour la musique", a affirmé Peter Moore, responsable de la division jeux vidéo de Microsoft. "Nous sommes au coude à coude avec la Wii mais la XBox 360 se vend deux fois plus que la PlayStation 3 et c'est pour elle que se vendent le plus de jeux", a-t-il affirmé.

Microsoft a toutefois été contraint d'annoncer au début du mois qu'il allait provisionner plus d'un milliard de dollars pour offrir à ses clients des extensions de garanties et des réparations gratuites après avoir constaté "un nombre inacceptable de réparations" sur la Xbox 360.

Source: News.

Le groupe Canal + lance sa nouvelle plateforme Internet mobile Canalsat

En collaboration avec l'agence CellCast Interactif, avec laquelle il collabore depuis 2005, le groupe Canal Plus a mis en ligne sa nouvelle plateforme Internet mobile Canalsat. Le portail, disponible sur les réseaux de SFR et de BouyguesTelecom, propose une navigation plus fluide et plus rapide grâce aux mosaïques thématiques utilisant des technologies flash. En outre, la plateforme technique intègre des technologies de VOD et Streaming directement connectée aux opérateurs télécoms. Désormais, les mobinautes peuvent accéder à 39 chaînes sur le portail Imode de Bouygues Telecom et à plus de 50 chaînes sur le portail Vodafone Life de SFR dont des chaînes inédites spécialement formatées pour le mobile (Canal+ Chaîne mobile, itélé…). Autre fonctionnalité : les mobinautes peuvent accéder au guide des programmes Canalsat et être alertés par SMS au démarrage de leurs programmes favoris. Pour cela, le mobinaute doit envoyer “Csat” à un numéro court.

Source: E-marketing

Kenzo se lance dans l'e-commerce

Kenzo Parfums se lance dans l'e-commerce avec le site www.labullekenzo.fr. Comme dans la boutique La Bulle, située rue du Pont Neuf à Paris, le site entraîne ses visiteurs dans une expérience sensorielle. Réalisé par l'agence Euro RSCG 4D entièrement en flash, le site propose également une partie e-Shopping, permettant d'acheter l'ensemble des produits disponibles en boutique (soins tactiles, produits KenzoKi, objets à sensations et parfums).

Source: E-marketing.

mercredi 11 juillet 2007

Exalead s'exporte au Maghreb et en Afrique

L'éditeur de solutions de moteurs de recherche a conclu un partenariat de distribution avec la société ISCS. Selon les termes de l'accord, cette dernière s'occupera de distribuer et de revendre les solutions d'Exalead sur le territoire africain mais également au Maghreb. En tout, ce sont près de 25 nouveaux pays qui accueilleront les solutions de l'éditeur hexagonal, dont le Maroc et l'Algérie.

Source: JDN.

Google se fait doubler par Yahoo sur le continent asiatique


Comscore s'est penché sur les trois moteurs de recherche les plus utilisés dans 10 pays asiatiques au cours du mois de mai. Yahoo tire le mieux son épingle du jeu à Hong-Kong, en Inde, au Japon, en Malaisie, à Singapour et à Taiwan. Les sites de Microsoft s'affichent à la première place en Australie, en Chine et en Nouvelle-Zélande. Quant à Google, il est complètement absent du trio de tête sur le marché chinois (91 527 millions d'internautes mensuels) et de la Corée du Sud (26 278 millions d'internautes mensuels).

Source: JDN.

Publicis a finalisé le rachat de Business Interactif

Le rachat de l'agence de marketing en ligne Business Interactif par Publicis est finalisé. L'accord de juin dernier prévoyait l'acquisition de 49,32 % du capital de l'agence, pour moitié en numéraire et l'autre en actions nouvelles Publicis. Une offre publique devrait être lancée dans les prochaines semaines pour racheter le reste du capital de Business Interactif.

Source: JDN.

mardi 10 juillet 2007

Microsoft autorisé à racheter aQuantive

La Federal Trade Commission, l'autorité de la concurrence américaine, ne s'est pas opposé au rachat du groupe de services marketing aQuantive par Microsoft pour 6 milliards de dollars. Cette acquisition fait écho à celle de DoubleClick par Google pour 3,1 milliards de dollars. La firme de Redmond qui était elle aussi intéressée par DoubleClick, chercherait ainsi à réduire son retard sur Google sur le marché des liens sponsorisés et de la publicité en ligne.

Source: JDN.

Une partie de la collection d'art des Pays-Bas à vendre sur eBay

L'institut gérant la collection d'art des Pays-Bas (ICN) met depuis la semaine dernière ses surplus aux enchères sur eBay. Un millier de tableaux, de sculptures, de meubles et bijoux, de tapis et autres objets sont proposés à raison de 50 par semaine, avant une dispersion plus classique des plus beaux lots prévue en octobre. L'ICN affirme avoir choisi eBay parce pour sa large audience et ses mises en vente à des tarifs que ne font pas les maisons d'enchères.

Source: JDN.

PlayStation 3: Sony tente de se ressaisir en cassant les prix aux Etats-Unis


Sony a abaissé lundi de 100 dollars le prix aux Etats-Unis de la PlayStation 3 (PS3) dans l'espoir de donner un coup de fouet aux ventes de cette console de jeux vidéo de nouvelle génération qui peine à s'affirmer face à ses concurrentes moins onéreuses.

Le groupe japonais a annoncé que la PS3 serait désormais vendue 499 dollars au lieu de 599 dollars sur le crucial marché américain.

Il a précisé qu'aucune réduction n'était pour le moment envisagée en Europe ni au Japon, où le prix de vente a déjà été sabré de 20% juste avant le lancement en novembre.

Dans le même temps, Sony a annoncé le lancement aux Etats-Unis en août prochain d'une nouvelle version plus puissante de la PS3. Ce modèle de 80 gigaoctets (contre 60 gigaoctets pour la console standard), mieux adapté aux jeux vidéo en ligne, n'était jusqu'à présent vendu qu'en Corée du Sud.

La PS3 restera toujours la console la plus chère du marché, devant la XBox 360 (299 à 479 dollars selon les versions) et la Wii de Nintendo (249 dollars).

Cette différence de prix explique que la console de Sony se traîne pour l'instant loin derrière ses rivales.

Ainsi, il s'est vendu quatre Wii pour une PS3 en avril aux Etats-Unis (cinq pour une au Japon).

Outre son petit prix, la Wii bénéficie d'une image de marque plus familiale ainsi que de sa télécommande originale qui permet de reproduire sur l'écran l'effet des gestes véritables du joueur. La PS3, elle, reste considérée comme une machine compliquée, réservée aux joueurs chevronnés.

"Le prix de la PS3 est parfaitement justifié par la qualité et la sophistication de la machine. Mais ça ne suffit pas forcément à convaincre un consommateur qui a également le choix de la Wii et de l'XBox 360. Les gens ne sont pas satisfaits du prix", souligne Tatsuya Mizuno, analyste chez Fitch Ratings.

L'analyste relève également qu'aucun jeu ne parvient jusqu'à présent à exploiter à fond le potentiel de la console de Sony.

Toujours selon M. Mizuno, Sony doit à tout prix gagner des parts de marché pour la PS3 afin d'éviter que les éditeurs de jeux vidéo, déçus par la faible popularité de la machine, ne cessent de développer des titres pour elle.

"Si le nombre de PS3 augmente, alors les éditeurs auront envie de développer plus de jeux et la roue de la fortune commencera à tourner. Mais nous en sommes encore loin", avertit l'analyste.

Le groupe espère écouler plus de 100 millions de PlayStation 3 en cinq ans, comme ce fut le cas avec la PS2, la console de jeux la plus vendue de l'histoire.

Mais les choses ont bien mal commencé pour la nouvelle machine, dont le lancement a dû être reporté de six mois au Japon et aux Etats-Unis, et d'un an en Europe, en raison d'une pénurie de composants.

Le succès de la PlayStation est pourtant crucial pour le géant japonais qui a traversé ces dernières années des problèmes financiers et techniques à répétition, notamment le rappel l'an dernier de millions de batteries pour PC susceptibles de prendre feu.

Entre janvier et mars, Sony a subi une perte nette de 67,56 milliards de yens (409 millions d'euros), la plus lourde de son histoire pour un trimestre, due en partie aux énormes coûts de production de la PS3.

"Il est clair que Sony se débrouille relativement mal face à la concurrence et qu'il lui fallait absolument faire quelque chose. Mais du point de vue financier, réduire le prix est un choix difficile, qui reflète une situation très dure", note M. Mizuno.

Source: News.

lundi 9 juillet 2007

e-pub : Internet devancera la radio en 2008

La publicité via Internet connaîtra une croissance six fois plus rapide que celle des médias traditionnels entre 2006 et 2009, selon l'agence média du groupe Publicis ZenithOptimedia. Dès 2008, le Web devrait d'ailleurs devenir le quatrième plus gros média publicitaire en 2008, dépassant ainsi la radio. Les dépenses publicitaires globales sur Internet s'élevaient à 18,7 milliards de dollars en 2005 et à 24,9 milliards en 2006.

Source: JDN.

Alapage prépare la personnalisation de sa home


Alapage travaille au développement d'une page d'accueil personnalisable : non intrusive, celle-ci permettra à l'internaute de définir les différentes rubriques qui apparaîtront sur sa page d'accueil personnelle.

En outre, après un important travail réalisé sur la refonte de sa boutique en ligne, Alapage met l'accent sur le décloisonnement de ses offres produits. Son objectif est de renforcer l'axe de découverte de nouveaux produits. Le site spécialisé dans les loisirs culturels a en effet noué un partenariat avec Vodeo.tv pour proposer une offre de téléchargement de documentaires, et vient d'en signer un nouveau avec Telechargement.com, nouvellement baptisé Nexway, pour la distribution de jeux vidéos et de logiciels. Le principe consistera dorénavant à matcher les bases de données entre les produits que distribue Alapage et les produits en téléchargement, de manière à croiser les offres en fonction des thématiques.

Source: JDN.

Avec Blogbang, la publicité s'invite dans les blogs

La publicité a du mal à s'incruster dans l'univers des blogs. Dissémination des sites, réticence des blogueurs, crainte des marques, les raisons ne manquent pas pour expliquer cette situation. Blogbang tente d'inverser la tendance.

Cette plate-forme a l'ambition de créer un écosystème publicitaire en regroupant trois communautés : des marques prêtes à jouer le jeu, des internautes désireux de créer des publicités pour ces entreprises et des blogueurs acceptant de les diffuser. Le créatif sera rémunéré en fonction de la diffusion de sa campagne et le blogueur de l'audience de son site.

Pour recruter les premiers adeptes et se faire connaître, Blogbang avait organisé un concours de création publicitaire pour vanter les atouts de son initiative. Les cinq gagnants ont été récompensés lors du lancement officiel de la plate-forme, mardi 26 juin.

Pour l'instant, six marques se livrent à l'exercice et attendent les propositions des internautes. A l'instar de ce qu'elles pratiquent habituellement avec leurs agences publicitaires, elles soumettent un "brief" en ligne. Renault cherche une collaboration avec les blogueurs pour le lancement d'une nouvelle version de sa Clio.

La marque de shampoing Garnier veut leur appui pour installer sa plate-forme de communication "Prends soin de toi". L'opérateur de téléphonie SFR est aussi de la partie. De même que l'association WWF, la société de production de cinéma Paramount et le magazine Les Inrockuptibles.

AFFINITÉS

"Les budgets que consacrent les marques à ce projet varient entre 15 000 et 60 000 euros", explique Philippe Simonet, coprésident de Publicis Net. M. Simonet est un des actionnaires de Blogbang, dont le fondateur est Julien Braun. Le projet est adossé au groupe publicitaire Publicis, qui détient 60 % du capital de la société. Blogbang a totalisé 35 000 visiteurs le jour de son ouverture et a affilié une centaine de blogueurs. "La force de cette plate-forme est d'être très proche de l'esprit de la blogosphère. Nous souhaitons travailler sur un registre d'affinités entre les marques et les internautes", explique M. Simonet. Cette démarche s'inscrit dans la volonté des marques de nouer un lien plus étroit avec les internautes. Certaines ont même créé leur propre blog avec parfois quelques expériences malheureuses.

L'opération de communication déguisée en faux témoignage de consommateur est vite démasquée. Le concours créatif, dont le résultat est filtré par la plate-forme, présente moins de risque, car ce sont souvent les adeptes d'une marque qui s'emparent du sujet.

  • Visiter le site de : BlogBang

Source: LeMonde.

Les multiples pannes de la Xbox coûtent à Microsoft un milliard de dollars


Le groupe Microsoft, après avoir constaté "un nombre inacceptable de réparations" sur sa console de jeu Xbox 360, a annoncé jeudi qu'il allait provisionner plus d'un milliard de dollars pour offrir à ses clients des extensions de garanties et des réparations gratuites.

Le groupe a aussi indiqué dans une conférence téléphonique jeudi soir avoir raté ses objectifs de vente de Xbox, avec 11,6 millions vendus fin juin contre 12 millions prévus.

"Tout acheteur de la Xbox 360 qui subit une panne générale indiquée par trois lampes rouges clignotantes recevra une garantie étendue de 3 ans à partir de la date d'achat" et Microsoft "remplacera ou réparera toute console Xbox 360 qui aura cette panne pendant la période de 3 ans, sans frais de réparation ni d'envoi", a indiqué le groupe dans un communiqué.

Microsoft a expliqué qu'il provisionnerait sur les comptes du trimestre clos en juin (le 4e trimestre de son exercice annuel) une charge avant impôt de 1,05 à 1,15 milliard de dollars - un record dans le genre - pour couvrir les frais de ces garanties et réparations.

Le groupe a souligné qu'il rembourserait tous les clients ayant été victimes de cette panne et ayant déjà payé des réparations.

Robbie Bach, président de la division des appareils de loisirs, a aussi expliqué dans une conférence téléphonique que le groupe a vendu 11,6 millions de Xbox 360 depuis le lancement de la console en novembre 2005, un peu moins que les 12 millions qu'il avait comme objectif.

Microsoft avait déjà fin 2006 revu en baisse ses prévision de ventes de Xbox qui était initialement de 13 à 15 millions pour fin juin 2007.

Le groupe n'a pas précisé le nombre de machines affectées par cette panne.

Microsoft a ajouté avoir mené "une enquête poussée" et "identifié un certain nombre de facteurs qui causent une panne totale du matériel, signalée par trois lampes rouges clignotantes", assurant avoir "effectué des améliorations sur la console".

"Une majorité de propriétaires de Xbox 360 ont une très bonne expérience avec leur console, mais ce problème a été source de frustration pour une partie de nos clients, et nous nous en excusons sincèrement", a commenté Robbie Bach.

Le groupe avait déjà été interpellé sur les nombreux cas de "plantage" de la XBox mais avait minimisé le problème, alors qu'un client en colère a entamé l'an dernier une procédure d'action collective aux Etats-Unis.

La XBox est en compétition serrée avec les consoles Wii de Nintendo et Playstation 3 de Sony, toutes deux sorties à Noël dernier, un an après la XBox.

Microsoft a aussi précisé avoir toujours pour objectif que sa division appareils, en déficit depuis sa création en 2001, devienne rentable lors de l'exercice 2007-2008 (clos en juin 2008).

Alors que Microsoft réalise l'immense majorité de ses ventes et de ses bénéfices dans les logiciels (Windows et Office), la Xbox est jusqu'ici son produit matériel (hardware) le plus important.

Source: News.

vendredi 6 juillet 2007

SFR bien décidé à sous-traiter ses centres d'appels


Les membres du comité central d'entreprise de SFR ont signifié une nouvelle fois leur détermination à s'opposer au projet de l'opérateur d'externaliser trois de ses centres d'appels, employant 1.900 salariés. 54 de ses membres sur les 58 ont en effet quitté un comité d'entreprise réuni mercredi pour discuter du projet, prévu pour le mois d'août. Le tribunal de grande instance de Paris doit examiner un recours contre ce projet le 10 juillet prochain.

Source: JDN.

Neteven décrypte deux ans de transactions sur eBay

La start-up parisienne Neteven a signé un partenariat avec l'éditeur canadien Terapeak pour commercialiser une vaste base de données de toutes les transactions ayant eu lieu sur eBay depuis deux ans. Destiné avant tout aux PME, "Even Research" est un outil accessible via une simple interface Web qui permet de savoir quand les acheteurs dépensent le plus, quelle est la valeur précise de ses produits sur eBay, quels mots-clés suscitent le plus de vente… Neteven propose déjà des services similaires pour PriceMinister, Amazon et d'autres cyber-marchands.

Source: JDN.

La Redoute valorise sa collection Christian Lacroix sur le Web

La Redoute a lancé, jeudi 5 juillet, un site de e-commerce dédié à son partenariat avec le créateur Christian Lacroix. Entièrement réalisé en Flash et Action script, Christianlacroixpourlaredoute.com propose une soixantaine d'articles de linge de maison, de prêt-à-porter et de déco créés par le couturier. Ce site devrait proposer prochainement de nouveaux produits au fil de la saison.

Source: JDN.

jeudi 5 juillet 2007

Acxiom se positionne sur l'e-couponing

La société de gestion de l'information Acxiom, s'apprête à lancer [email protected], une solution d'envois ciblés de bons de réduction par e-mail s'adressant aux annonceurs souhaitant mener des actions de e-promotion. Acxiom dit s'appuyer sur une base de 2 millions d'emails "opt-in" qualifiés. Acxiom se chargera de la sélection des cibles, de l'envoi des mails, de la visualisation, la personnalisation et de l'impression des bons, ainsi que du reporting en temps réel de la campagne.

Source: JDN.

Duke recrute un ancien directeur général de DDB Paris

Ancien directeur général de DDB Paris et vice-président de Young & Rubicam, Bertrand Janny rejoint l'agence Duke, afin de proposer à ses clients "une expérience globale de la marque qui dorénavant ira au-delà des médias digitaux", indique l'agence dans un communiqué. Avec Duke, "nous partageons une vision commune du métier de la communication, plaçant l'Idée, le public et son pouvoir au centre de la stratégie", explique Bertrand Janny.

Source: JDN.

Nexway va gérer le portail de téléchargements de Fnac.be

La Fnac Belgique a confié la gestion et l'animation de son site de téléchargement de musique à la société de distribution de contenus numériques Nexway, anciennement Telechargement. Nexway va mettre à disposition de La Fnac Belgique l'intégralité de son catalogue musical, soit plus d'1,2 million de titres.

Source: JDN.

PriceMinister est désormais accessible sur mobile

Après eBay, c'est au tour d'un autre site de CtoC de lancer son portail internet mobile. En effet, PriceMinister vient de franchir le pas avec Pricemini.mobi, un site wap qui permet aux consommateurs de consulter sur leur mobile les meilleurs prix proposés par les vendeurs parmi les 45 millions de produits culturels disponibles sur PriceMinister.com. C'est l'agence Watisit Publicis Dialog qui a développé ce nouveau service. « Avec Pricemini.mobi, nous continuons de créer le réflexe PriceMinister tout au long de la journée en restant à portée de main des consommateurs, dans leur poche, et aussi tout au long de l'année, avant de faire un cadeau, pendant les soldes… », rapporte Olivier Mathiot, directeur marketing et communication de PriceMinister.

Source: E-marketing.

mercredi 4 juillet 2007

La vidéo sur mobile est encore peu populaire au Japon

Les Japonais sont adeptes de services et contenus pour téléphones portables, mais pas de la vidéo, selon un sondage de Nikkei Research réalisé auprès de 5.300 personnes. Seulement un peu plus de 20 % des de moins de 20 ans disent télécharger ou regarder des vidéos sur leur téléphone, ainsi que 14 % des trentenaires, 8 % des quadragénaires et 4,4 % des plus de 50 ans. Pourtant, environ 80 % des moins de 30 ans affirment avoir déjà acheté des contenus payants pour mobiles.

Source: JDN.

NetBooster rachète une agence finlandaise

L'agence de marketing en ligne NetBooster rachète son homologue finlandais Total Management. Une acquisition de 5,7 millions d'euros réalisée en numéraire, avec un complément en fonction des résultats de Total Management en 2007 et 2008. NetBooster a multiplié les acquisitions depuis un an, principalement en France. Pour se développer en Europe, la société a levé 20 millions d'euros en mars 2007.

Amazon.fr ouvre ses services aux petits marchands

Amazon.fr permet depuis lundi 2 juillet aux revendeurs de produits électroniques d'être présents sur son site, sur le modèle d'eBay. Ils pourront y mettre en place des boutiques personnalisables. Cette activité BtoB existait déjà aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne et au Japon, où elle représente 30 % des ventes du marchand en ligne. Amazon vise les revendeurs de produits informatiques, photos et électroniques. La filiale française s'est déjà ouverte aux internautes pour vendre leurs articles d'occasion.

Source: JDN

Près de 4 Français sur 10 ont acheté en ligne en 2007

En 2007, 38 % des Français de plus de 15 ans ont acheté sur le Web, selon le "baromètre e-commerce" de TNS-Sofres réalisé auprès de 1.200 internautes. Cette proportion était de 32 % il y a un an. Ces acheteurs sont plus jeunes que l'ensemble de la population (les 18 et 34 ans sont 47 %, contre 24 % de la population globale). Les catégories socio-professionnelles supérieures comptent pour 46 % des acheteurs en ligne, contre 24 % de l'ensemble de la population. Par ailleurs, le téléchargement illégal de musique serait stable, selon l'étude, puisqu'il ne concernerait que 24 % des internautes en 2007, soit 1 point de moins qu'en 2006.

Source: JDN.

mardi 3 juillet 2007

Yahoo lance la pub graphique personnalisée

Yahoo lance un outil permettant aux annonceurs de personnaliser leurs publicités graphiques selon le profil de l'internaute. Baptisé SmartAds, cet outil se base sur les informations recueillies sur l'âge, le sexe, le lieu d'habitation et les activités sur le Web des internautes. Grâce à une nouvelle technologie de personnalisation de publicité, les publicitaires peuvent alors fabriquer des publicités ciblées. Yahoo a besoin pour cela d'éléments fournis par les agences, comme des logos ou des arrière-plans. SmartAds est lancé aux Etats-Unis avec deux compagnies aériennes et des moteurs de voyage. Ces publicités apparaîtront sur le réseau de sites partenaires de Yahoo.

Source: JDN.

e-pub : les jeunes américains plébiscitent les widgets

Les widgets sont un bon moyen pour les publicitaires de toucher les jeunes, selon une étude américaine de Alloy Media+Marketing. Les enfants de 9 à 17 ans interrogés rejettent les publicités en ligne classiques, comme les bannières, en particulier quand elles apparaissent sur leurs pages personnelles de leurs réseaux sociaux. En revanche, les widgets (petites applications téléchargeables apparaissant par exemple sur une page Web) semblent davantage appréciés. Les jeunes seraient prêts à les faire apparaître sur leurs pages personnelles, à conditions d'être récompensés d'une manière ou d'une autre par les annonceurs.

Source: JDN.

Universal pourrait revoir son accord avec iTunes

La maison de disque Universal étudierait la possibilité de ne pas renouveler l'accord pluriannuel avec le service iTunes d'Apple, selon le Wall Street Journal. La filiale de Vivendi souhaiterait plutôt signer des accords de moins d'un an, lui donnant une plus grande flexibilité pour signer d'éventuels accords exclusifs avec des concurrents de iTunes. Universal est la première maison de disque mondiale en part de marché.

Source: JDN.

Les garçons plus amateurs de jeux vidéo que les filles, selon une étude

Les garçons sont de loin plus amateurs des jeux vidéo que les filles, selon une étude publiée dans la revue des Archives of Pedriatics and Adolescent Medicine et qui rappelle à nouveau l'influence néfaste de cette pratique sur la lecture et les devoirs scolaires.

L'enquête est basée sur un échantillon de 1.491 jeunes âgés de 10 à 19 ans: parmi eux, 36% d'entre eux pratiquent régulièrement les jeux vidéos.

Les garçons représentent 80% de ceux qui jouent. Ils passent aussi plus de temps devant leurs consoles que les filles: 58 minutes par jour en semaine et 1H37 le week-end contre 44 minutes en semaine et 1H02 le week-end pour les filles.

Le temps consacré aux jeux vidéos empiète plus sur les devoirs d'école pour les garçons et davantage sur le temps consacré à la lecture pour les filles, indique également cette étude, réalisée par des professeurs de l'Université du Michigan et du Texas.

Source: News.

lundi 2 juillet 2007

Les portables 3G ne représentent que 22 % des ventes


La 3G patine en France. Selon une étude réalisée par GFK et citée par la Tribune, seuls 16 % des mobiles vendus par les distributeurs sont compatibles 3G. Un chiffre qui monte à 22 ou 25 % dès lors que l'on prend en compte les ventes réalisées par les boutiques d'opérateurs. Ce qui reste insuffisant, selon GFK, pour que la technologie soit adoptée. Pour cela, il estime qu'il faudrait en effet un taux d'adoption minimal de 40 %. Or pour l'instant, le parc de mobile 3G représente 30 % des portables.

Source: JDN.

Airtag lève 2 millions d'euros

Créée mi 2006, la société Airtag spécialisée dans la technologie sans contact NFC, réalise une première levée de fonds de 2 millions d'euros auprès de Seventure Partners. La société, créée par deux co-fondateurs d'Haïku /Index Europe, propose aux opérateurs de téléphonie mobile des outils de marketing, de fidélisation et de publicité contextuelle.

Source: JDN.

Lastminute pourrait changer d'agence media en Europe

L'agence en ligne Lastminute pourrait remplacer l'agence Smarter qui s'occupe de son achat media sur toute l'Europe, selon le site Brandrepublic. Elle pourrait confier à l'agence OMD un budget de l'équivalent de 15 millions d'euros. Lastminute a été racheté en juillet 2005 par le groupe Sabre, qui possède l'agence Travelocity, pour 1,1 milliard d'euros.

Source: JDN.

Confidentiel : 24h00 lance un magazine en ligne

Le site de vente privée 24:00 s'apprête à lancer en juillet un magazine en ligne sur la mode, la beauté, et la décoration. L'objectif pour le site de vente privée est à la fois de monétiser son audience et de fidéliser ses membres à travers sa marque. En outre, le magazine servira de support commercial pour les marques distribuées par le site de vente privée.

Source: JDN.

Flux RSS
©Copyright 2006 / 2008 - Exercer-a-domicile.com, Inc.
Toute reproduction totale ou partielle est interdite sans l'accord des auteurs
Contact - Plan du site
Partenaires d'emploi - Devenir partenaire